Category: Tranche de vie


…j’ai toujours une moyenne de 80 visites sur mon blogue. C’est fou pareil!!
…je travaille dans mon domaine. J’ai eu des semaines de fou (102h par semaine au début septembre 2012). Plein d’autres projets à venir!
…j’ai des amis dans ma nouvelle ville (Québec).
…je suis toujours en contacts avec mes merveilleux amis de Montréal (les meilleurs sont resté).
…je vois plus souvent ma famille.
…je suis toujours avec mon ptit homme. Nous commencons à regarder tranquillement à acheter un condo (on aimerait d’ici 2015). Nous allons à des ateliers sur l’homoparentalité (on aimerait commencé les démarches en 2015).
…nous avons toujours notre merveilleuse chatte qui s’appelle Stella. La plus adorable minoune au monde!
…je suis en train de prendre mon permis de conduire et J’ADORE ça!

Publicités

Après maintenant presque deux mois à avoir commencé mes études (en gestion d’événements et de congrès pour ceux qui ne le savaient pas encore), je dois dire que même si je suis très occupé, J’ADORE ÇA!!

Un cours à temps plein qui dure 9 mois, c’est intense, mais quand on aime ce qu’on fait…

Voici rapidement un aperçu des travaux sur lesquels je travaille… vous comprendrez pourquoi je n’écris presque plus sur mon blogue!!! ;)

Cours : Marketing des services
Projet : Faire un plan marketing pour un événement.

C’est un travail d’équipe (3 personnes) en 4 étapes :

  1. L’événement
    Il faut sélectionner un événement et bien le connaître (date, statistique, historique, mission, clientèle cible, commanditaires principaux, forfaits proposés, etc)
    Mes coéquipières (la petite fille en fleur et miss Tadou) et moi, avons choisis « Le festival de la chanson de Tadoussac« .
  2. Le segment de marché
    Nous devons sélectionner un segment de marché (un groupe d’individus) qui pourrait devenir une clientèle de l’événement et très bien les connaître. Savoir quel est leur principal problème.
    Nous avons choisis « Le club international des camping-car Westfalia« 
  3. Concurrence et stratégie
    Établir les bases d’un plan marketing. Connaître les forces et les faiblesses de nos principaux concurrents, nos propres forces et faiblesses, trouver un moyen d’attirer notre segment de marché à notre événement… en réglant leur problème!
  4. Plan marketing
    Réaliser un plan marketing inspiré de notre stratégie et qui intègre les 4 P : pricing, product, promotion, pipeline.

Plusieurs pratiques d’exposé oral tout au long de la session en vue d’un exposé oral complet à la fin en plus du document papier complet à remettre.

Cours : Introduction à la gestion de l’événement
Projet : Faire une proposition d’événement.

Notre équipe (4 personnes) a décidé d’organiser une fin de semaine de motivation pour 80 étudiants de secondaire 4 et 5 sur le thème du développement personnel.

Nous devons créer l’événement en développant le décor, l’horaire, le transport, les activités, les conférenciers invités, la raison d’être de l’événement, le menu, l’endroit, le budget…

Présentation orale de notre proposition devant la classe et 6 membres d’un jury qui font partie du domaine de l’événement.
À PEINE STRESSANT!!!

Cours : Gestion des ressources humaines
Projet : Créer les documents nécessaires à l’embauche.

Il faut créer les documents de base nécessaires à l’embauche : description complète d’un poste, appel de candidature, grille des critères basé sur l’échelle likert… En équipe de 5 personnes, nous allons devoir présenter ce document et par la suite faire un exposé oral, démontrant les méthodes d’embauche. Va falloir sortir notre jeu d’acteur (BEURK!!)

Cours : Ventes produits et services touristiques
Projet : Faire une proposition complète d’un événement

Avec des critères précis (un groupe de 220 personnes composé de 70% d’hommes, au centre des congrès de Québec) nous devons organiser un 4 à 6 à saveur hivernale et une soirée ayant un thème précis. Deux équipes de 2 personnes ont le même thème et sont en compétition. La meilleure des deux équipes (selon le reste de la classe) aura des points bonus sur la note finale.

Le thème de mon équipe, Cinéma / Hollywood.

Vous comprendrez que je ne peux pas trop en parler, au cas où quelqu’un de la classe tomberait sur mon blogue!!

Un des travails que j’aime le plus organiser.

Cours : Introduction aux technologies de l’informatique
Projet : Monter un porte-folio

Faire un porte-folio sur Word, Excel & Power Point…. BEEEEEEN PLATE et vraiment pas compliqué!!

Cours : Gestion financière d’événements et de congrès
Projet : Plusieurs examens

Aucun projet comme tel, mais plusieurs examens qui démontrent que nous avons compris les bases comptables. BEAUCOUP de devoirs depuis le début (entre 5 & 8h par semaine).

Vive l’actif, le passif, les capitaux propres, les charges, les produits, la petite caisse, les régularisations…….

Cours : Accueil et service à la clientèle
Projet : Montrer qu’on a compris quelque chose

En équipe de 2, il faut créer quelques documents de travail, par exemple un questionnaire de la satisfaction du client. Sinon pas grand chose à faire dans se cours, mis à part essayer d’écouter le prof qui est toujours enterrée par les immatures du groupe qui parlent beaucoup trop fort sans arrêt.

C’est ma troisième semaine de cours. J’aime vraiment beaucoup ça, même si on a beaucoup plus de travaux à la maison que prévu. Au début, je pensais que c’était moi qui n’étais plus habitué, mais pas mal tout le monde de mon groupe pense comme moi.

Voici un survol de mes profs, en gros…

– Il y a celui qui fait rire. Dès la première minute de la session, il sait comment faire rigoler 80% de la classe. En guise de présentation, nous demande notre signe astrologique, notre mets préféré, notre pêché mignon, notre plus grande qualité, il nous fait choisir à chacun un totem… Il est drôle et il trouve les gens drôles. Il sait captiver notre attention. Il nous pose des questions et nous fait participer.

– Il y a celui qui donne son cours d’un trait, sans arrêt. Il prône la créativité, mais ses power point sont monotones, minuscules et ennuyeux. « Faites ce que je dis, non ce que je fais ». Quand il est entré en classe le premier jour, il nous a fait lever debout et nous a fait applaudir, sans doute parce que ça serait sa dernière chance d’être ovationné par nous.

– Il y a celle qui parle toujours sur le même ton. Celle qui donne des exemples VAGUES supposés être réels, mais qui n’ont ni queue ni tête. Elle qui a quand même plusieurs années à son actif. Elle parle, parle, parle, parle et parle encore… de ses expériences, de son livre, de son mari, de son fils, de son entreprise…

– Il y en a toujours une, aussi, qui est dynamique, jeune, belle, sexy…. Elle est toujours bien habillée et a souvent des souliers à talons aiguilles un peu spécial. Elle dégage la confiance en elle. Elle nous fait participer ACTIVEMENT et nous écoute. Nous emmène dans son monde avec ses expériences concrètes. Elle connaît le milieu malgré son jeune âge et aime son emploi.

– Il y a celui qui nous apprends la base de l’ordinateur et quand je parle de la base, c’est vraiment LA BASE là!! Celui qui s’obstine quand on lui dit qu’il s’est trompé dans ses explications, même quand on est 8 à lui faire remarquer. Celui qui a l’air toujours très calme, mais qui en fait à toujours 2-3 gouttes de sueur sur le front quand on s’approche de lui.

– Il y a celle qui est autoritaire et direct. Celle avec qui tu ne niaises pas; pas de bouffe, pas de retard, pas de cellulaire, pas de blabla, pas de questions superflues… Celle qui te donne 48 pages à lire, 5 exercices de base & 2 gros exercices à faire la première semaine. Elle essaie de paraître sympathique en nous disant que ça sera tout pour cette semaine parce qu’elle veut qu’on apprenne à se connaître…

– Il y a celle qui est sympathique, celle qui termine la semaine et qui le sait en nous disant qu’on ne prendra pas de pause, mais qu’on terminera la semaine 1h30 plus tôt minimum. Celle qui est tellement sympathique, qu’elle n’a aucun contrôle sur sa classe. Celle qui ne parle pas fort et qui ne réussit pas vraiment à se faire comprendre par le groupe.

Sortir de la caisse et être tellement satisfait du service obtenu par la conseillère financière
que tu en braille en pleine rue en parlant à ta mère au cellulaire…

Oui, ça se peut!!!

Je vous ai vaguement parlé de la chanson de Vincent Vallières « On va s’aimer encore » dans cet article.

Cette chanson là me touche énormément…
Elle est pleine d’espoir et de rêves.
Elle est tellement nostalgique.

Non seulement, je l’ai entendu au mariage de mes deux amis, mais je l’ai aussi entendu dans un vidéo-montage-photos/hommage à un jeune homme courageux et combattant qui a succombé à un terrible cancer.

Repose en paix, Mathieu!

Personnellement, cette chanson ne me rappelle pas nécessairement un amoureux, ni une personne en particulier…
Elle me rappelle mes amis. Mes amis qui sont aussi ma famille… une partie de ma famille.

Je l’écoute présentement en écrivant cet article, je suis seul (mon ptit homme est à Montréal) et j’en ai les larmes aux yeux… encore!

Elle me rappelle mes amis dans toute leur splendeur, dans tout leurs défauts…
Elle me rappelle nos partys, nos soupers, nos chicanes, nos histoires compliquées, nos chansons chantées souvent toutes croches autour d’un feu, nos angoisses, nos peurs, nos bouteilles de vin vides trop tôt dans la soirée, nos rêves, nos problèmes d’argent, nos sorties dans les bars, nos chums, nos casse-tête autour de la table, nos fous-rires…

À mes amis;
La frisée, son chum Andrew, le Lemming, L’avocate, La tueuse de poussin, Djo, mon ptit homme, Jon, les nouveaux mariés, L’ex stagiaire, La geek d’Angleterre…
JE VOUS AIME TELLEMENT!!!!!!

J’ai hâte de vous serrer dans mes bras!!

Je vous ai dit à quelques reprises que j’avais étudié en fleuristerie, il y a quelques années (j’ai fini mon cours il y a 13 ans exactement). À mon arrivée dans la ville de Québec, il y a 2 semaines, j’ai donné plusieurs curriculums vitae à différents endroits (pharmacies, hôpitaux, boutiques, compagnies de ménage, hôtels, clubs vidéo…)

En parlant avec mes « amis » facebook, ma cousine MP s’est aperçue que je me cherchais une job et a remarqué que j’avais déjà été fleuriste. Elle m’écrit vite un message en me disant qu’elle avait parlé de moi à un ami qui semblait TRÈS intéressé à me rencontrer; sans CV, sans savoir rien sur moi.

Le seul hic : la boutique est située sur la rive sud de Québec et je n’ai pas de voiture.

J’ai donc hésité un instant avant de l’appeler. J’ai eu, entre-temps, trois entrevues (dont une VRAIMENT merdique) et j’ai finalement été engagé dans une pharmacie (en attendant d’avoir une job dans un possible hôpital ici). J’ai travaillé à la pharmacie et j’ai vite remarqué que leur clientèle est un peu, disons « spéciale » (pour rester polis) et la gérante me dit « Je vais essayer d’avoir un peu plus haut que le salaire minimum, mais j’sais pas si je vais avoir 10$ de l’heure » (méchante hausse quand on sait que le salaire minimum est à 9.65$!!!)

Je me décide cette semaine d’appeler le fleuriste, qui me dit « Laisse faire la pharmacie, j’ai quelque chose de pas mal plus intéressant à t’offrir ici« . Je lui dit que c’est certain que la job m’intéresse beaucoup plus, étant donné que j’ai déjà étudié pour être fleuriste et que je vais étudier en gestion d’évènements en septembre. Disons que c’est plus dans mon domaine et que ça me donnerait une bonne expérience, MAIS que je trouve ça un peu loin et ça me fait peur.

Il me réponds de ne pas m’en inquiéter et que, s’il le faut, il viendrait me chercher quand je travaillerais. Sinon, il a une employée qui habite pas loin de chez moi qui serait prête à faire du covoiturage. OUIN!!! Un peu intense, mais bon…

Je vais, finalement, passer une journée à sa boutique pour voir l’installation. Il vient me chercher ce matin devant ma porte. Il me semble bien; un gars motivé, sûr de lui… Un vendeur! Un excellent vendeur! Il me parle de sa boutique et des mariages qu’il a créés avec beaucoup de passion…Oui! C’est ça… UN PASSIONNÉ!

En entrant dans sa boutique, j’ai tout de suite dit « Ah mon dieu, ça me rappelle trop de souvenir cette odeur« . Chez les fleuristes (surtout dans l’arrière boutique) j’ai toujours trouvé l’odeur agréable (la verdure, les fleurs, l’humidité de la mousse, le bois…) J’ai visité les lieux avec beaucoup d’intérêt. Une belle boutique de fleurs avec une section confiserie, cadeaux, plantes vertes… Un IMMENSE frigidaire à fleurs, un garage remplis de stock pour les mariages, un sous-sol remplis de vase, de plantes, de décorations… J’ADORE!!!!!!

Il me laisse là en disant à ses deux employées qu’il aimerait que je me familiarise avec les bouquets, les fleurs, que je fasse des corsages, que je vois la caisse et les bons de commande… Que je replonge dans le domaine.

Ça fait pratiquement 8 ans que je n’ai pas fait de bouquet de fleurs… J’ai appris la technique, mais vais-je me rappeler comment faire un bouquet lié, une boutonnière?? Comment emballé correctement un bouquet?? En plus, chaque fleuriste a sa propre manière de faire.

GO!! On me demande de faire un bouquet d’environ 20$.

Je choisis mes fleurs et je commence… Mes fleurs sont belles. Une des fleuristes vient me voir pour me montrer comment elle le ferait et elle me laisse faire. En 15 minutes, j’ai su faire 2 bouquets qu’on devait livrer plus tard. Ensuite en deux temps, trois mouvements j’ai fait 6 corsages pour les mariages qu’ils préparaient pour cette fin de semaine.

Après quelques heures de « pratique », 4 téléphones, une visite d’une future mariée qui a changé tout ses plans… Je suis engagé à environ 2.50$ de plus qu’à la pharmacie! Et ce n’est qu’un début selon lui!! Je vais avoir la possibilité de faire du temps supplémentaire, de l’aider à monter des salles de mariage, des bouquets de mariées, de l’aider avec le montage de l’éclairage de la salle…

UNE EXCELLENTE OCCASION DE PRATIQUER CE DANS QUOI JE VAIS ÉTUDIER EN SEPTEMBRE!!!

Je me sens excité!! Qui aurait cru que je serais (à nouveau) fleuriste à Québec!!

  1. MERCI (encore une fois) à tout le monde qui sont venu nous aider à déménager; Les beaux-parents français, L’avocate, Jon, La tueuse de poussin, La frisée, Le lemming, Maman la tricoteuse, Papa le chauve, Ma cousine MP… Peu importe la tâche que vous avez accomplie, vous avez été très important!
  2. Faire un code de couleurs sur les boîtes pour aider à « dispatcher » les boites dans chacune des pièces, c’est vraiment l’idée du siècle! Merci au couple joyeux pour la suggestion!
  3. T’as ben beau être MÉGA organisé dans les couleurs des boîtes, la classification des vis et des écrous n’était vraiment pas mon point fort cette année. Mon côté « artistique », j’imagine!
  4. Il n’y a rien de plus satisfaisant que d’entendre le bruit des roches qui roulent quand tu passes la balayeuse…
  5. Aucun scénario que je m’étais fait pendant mes crises d’angoisse n’est arrivés. Tout s’est tellement bien passé!! C’est la que je vois que je me crée des histoires de peur!!

 

Un mariage c’est…

  • Des filles d’honneur splendides
  • Un marié ému aux yeux plein d’eau
  • Une mariée, tout sourire, qui brille en entrant dans la salle
  • Une robe de mariée capable de complexer même Cendrillon
  • Des invités sur leur 36… ou 31??? ou 34??? En tout cas là, des invités chick & swell…
  • Des traditions originales et touchantes
  • Une chanson émouvante qui fait brailler tout le monde (Maudit Vincent Vallières et sa chanson « On va s’aimer encore »)
  • Une salle merveilleusement décorée
  • Des activités amusantes durant le souper
  • Un animateur sympathique
  • Des verres à shooter remplis de bonbon comme cadeau aux invités!!
  • Du vin à volonté durant le souper
  • Un train entre les tables sur l’air de Locomotion!!
  • Des centres de table vraiment réussis (Bravo à moi et à la tueuse de poussin)
  • Un slow cochon-cochon pour ouvrir le bal
  • Une danse un peu gênante avec la mère de la mariée…
  • Des souliers neufs qui font mal aux pieds (talons hauts ou non!!)
  • La macarena
  • Un défilés de mollets d’homme!!!
  • De l’EXCELLENTE musique
  • Des enfants qui dorment un peu partout
  • Deux mariés saouls à la fin de la soirée
  • De belles photos comme souvenir

FÉLICITATION AUX NOUVEAUX MARIÉS

Après 7 ans à travailler à l’hôpital BEEP, aujourd’hui c’était la journée d’adieu…

Au cours de ces années, j’y ai connu des gens formidables au coeur d’or… J’ai connu des femmes et des hommes d’exception…
J’y ai connu des mères, des soeurs, des frères, des ami(e)s…

Que ce soit par votre écoute ou par vos mots réconfortants lors de moments plus difficiles dans ma vie
Que ce soit pour me changer les idées en jasant de livres, de musique, de films, de tricot, de vie familiale… ou pour parler des hommes!!
Que ce soit pour m’apprendre à respirer, m’apprendre à rire de moi-même…
Que ce soit pour potiner ou pour se conter des secrets

 Vous avez été, chacun à votre façon, important dans ma vie.

Je savais que vous m’aimiez beaucoup, mais jamais je n’aurais cru à ce point là!!

Au cours des dernières semaines, j’ai reçu des commentaires comme jamais avant.
J’ai fait la paix avec une amie avec qui j’ai eu des différents dans le passé.

Une vague d’amour est entrée en moi avec une force incroyable!

Je vais quitter pour Québec avec une petite partie de vous tous en moi…

Ka shing!!!

Je pensais que les vacances me videraient la tête, mais non! Les vacances ça ne vide qu’une chose : le porte-monnaie. [Jean-Philippe Blondel]

%d blogueurs aiment cette page :