Category: États d'âme


Je sais pas si c’est ma vie qui se place tranquillement pas vite ou peut-être la maison en face de chez nous qui est à vendre ou peut-être le mal de gorge que j’ai depuis ce matin qui commence à m’affecter ou peut-être un mélange de tout ça,

Mais j’ai une soudaine envie de m’acheter une maison!!

Il me semble que je serais bien avec mon amoureux dans une belle petite maison avec 3 chambres à coucher (la nôtre, une chambre d’amie et un atelier), une petite cours où on ferait un côté jardin et un côté zen, un petit garage pour mettre nos pelles, notre tondeuse, nos outils……..

Il me semble que je serais motivé à faire un Jean-François de Décore ta vie de moi-même et de gosser sur ma maison!!

Bref, tout ça pour dire que je regarde des sites de maisons à vendre depuis que je suis debout…

Publicités
  • …d’aller courir nu dans le champ en arrière de chez mes parents
  • …de rencontrer du monde pour savoir ce qu’ils font les mercredis soirs, pour savoir ce qu’ils étaient en 1997, pour connaître leur chanteur préféré, pour manger avec eux leur mets préféré…
  • …de sortir avec mes amis de montréal et de leur dire (une Xième fois) que je les aime
  • …de boire un grand marnier sur glace (ça fait telllllllllement longtemps!!)
  • …de m’accepter comme je suis, tout simplement
  • …de me prendre un prêt avec la banque pour pouvoir vivre sur cet argent pendant mes études et ne pas travailler pendant 9 mois
  • …d’écouter un film avec mon amoureux (je suis chez mes parents au lac st-jean présentement, en passant)
  • …de réveiller ma ptite grenouille et de fondre devant son beau sourire
  • …de me vider la tête de toutes les angoisses qui me rongent
  • …de me faire masser
  • …de me faire gâter
  • …de me gâter
  • …de manger des pets de soeurs

Je vous ai dit à quelques reprises que j’avais étudié en fleuristerie, il y a quelques années (j’ai fini mon cours il y a 13 ans exactement). À mon arrivée dans la ville de Québec, il y a 2 semaines, j’ai donné plusieurs curriculums vitae à différents endroits (pharmacies, hôpitaux, boutiques, compagnies de ménage, hôtels, clubs vidéo…)

En parlant avec mes « amis » facebook, ma cousine MP s’est aperçue que je me cherchais une job et a remarqué que j’avais déjà été fleuriste. Elle m’écrit vite un message en me disant qu’elle avait parlé de moi à un ami qui semblait TRÈS intéressé à me rencontrer; sans CV, sans savoir rien sur moi.

Le seul hic : la boutique est située sur la rive sud de Québec et je n’ai pas de voiture.

J’ai donc hésité un instant avant de l’appeler. J’ai eu, entre-temps, trois entrevues (dont une VRAIMENT merdique) et j’ai finalement été engagé dans une pharmacie (en attendant d’avoir une job dans un possible hôpital ici). J’ai travaillé à la pharmacie et j’ai vite remarqué que leur clientèle est un peu, disons « spéciale » (pour rester polis) et la gérante me dit « Je vais essayer d’avoir un peu plus haut que le salaire minimum, mais j’sais pas si je vais avoir 10$ de l’heure » (méchante hausse quand on sait que le salaire minimum est à 9.65$!!!)

Je me décide cette semaine d’appeler le fleuriste, qui me dit « Laisse faire la pharmacie, j’ai quelque chose de pas mal plus intéressant à t’offrir ici« . Je lui dit que c’est certain que la job m’intéresse beaucoup plus, étant donné que j’ai déjà étudié pour être fleuriste et que je vais étudier en gestion d’évènements en septembre. Disons que c’est plus dans mon domaine et que ça me donnerait une bonne expérience, MAIS que je trouve ça un peu loin et ça me fait peur.

Il me réponds de ne pas m’en inquiéter et que, s’il le faut, il viendrait me chercher quand je travaillerais. Sinon, il a une employée qui habite pas loin de chez moi qui serait prête à faire du covoiturage. OUIN!!! Un peu intense, mais bon…

Je vais, finalement, passer une journée à sa boutique pour voir l’installation. Il vient me chercher ce matin devant ma porte. Il me semble bien; un gars motivé, sûr de lui… Un vendeur! Un excellent vendeur! Il me parle de sa boutique et des mariages qu’il a créés avec beaucoup de passion…Oui! C’est ça… UN PASSIONNÉ!

En entrant dans sa boutique, j’ai tout de suite dit « Ah mon dieu, ça me rappelle trop de souvenir cette odeur« . Chez les fleuristes (surtout dans l’arrière boutique) j’ai toujours trouvé l’odeur agréable (la verdure, les fleurs, l’humidité de la mousse, le bois…) J’ai visité les lieux avec beaucoup d’intérêt. Une belle boutique de fleurs avec une section confiserie, cadeaux, plantes vertes… Un IMMENSE frigidaire à fleurs, un garage remplis de stock pour les mariages, un sous-sol remplis de vase, de plantes, de décorations… J’ADORE!!!!!!

Il me laisse là en disant à ses deux employées qu’il aimerait que je me familiarise avec les bouquets, les fleurs, que je fasse des corsages, que je vois la caisse et les bons de commande… Que je replonge dans le domaine.

Ça fait pratiquement 8 ans que je n’ai pas fait de bouquet de fleurs… J’ai appris la technique, mais vais-je me rappeler comment faire un bouquet lié, une boutonnière?? Comment emballé correctement un bouquet?? En plus, chaque fleuriste a sa propre manière de faire.

GO!! On me demande de faire un bouquet d’environ 20$.

Je choisis mes fleurs et je commence… Mes fleurs sont belles. Une des fleuristes vient me voir pour me montrer comment elle le ferait et elle me laisse faire. En 15 minutes, j’ai su faire 2 bouquets qu’on devait livrer plus tard. Ensuite en deux temps, trois mouvements j’ai fait 6 corsages pour les mariages qu’ils préparaient pour cette fin de semaine.

Après quelques heures de « pratique », 4 téléphones, une visite d’une future mariée qui a changé tout ses plans… Je suis engagé à environ 2.50$ de plus qu’à la pharmacie! Et ce n’est qu’un début selon lui!! Je vais avoir la possibilité de faire du temps supplémentaire, de l’aider à monter des salles de mariage, des bouquets de mariées, de l’aider avec le montage de l’éclairage de la salle…

UNE EXCELLENTE OCCASION DE PRATIQUER CE DANS QUOI JE VAIS ÉTUDIER EN SEPTEMBRE!!!

Je me sens excité!! Qui aurait cru que je serais (à nouveau) fleuriste à Québec!!

Après une semaine à habiter dans la belle Capitale, j’ai vraiment vécu une panoplie d’émotion…

  • La journée du déménagement quand ma belle-mère et mes amis sont partis, les larmes ont coulé à flot.
  • Défaire des boîtes, monter des meubles, nettoyer un 5½, poser des tablettes, peinturer de 9h am à 1h am, deux jours de suite… C’est vraiment épuisant!
  • Ça faisait longtemps que je n’avais pas eu le stress d’un entrevue pour obtenir un emploi. Je ne m’en ennuyais pas trop!
  • Mon salon me fait vraiment tripper!! Enfin, j’ai une pièce de style marocain…
  • Je suis tellement heureux d’avoir eu pleins d’appels pour des jobs. Je ne devrais pas chercher trop longtemps!
  • Pendant le show de Sir Elton John, au festival d’été de Québec, mon ptit homme a accroché les fesses (ou le dos) d’un gars saoul en avant de nous… Il s’est retourné et agressivement, lui a dit « Toi, tu ne me touches pas ». Il a ensuite dit à tout le monde de sa gang que mon chum lui avait pogné les fesses… Ok! Il était saoul, mais un homme saoul agressif, c’est toujours un peu inquiétant!
  • Marcher des plaines dans le Vieux-Québec jusqu’au fin fond de Limoilou (parce que la ville n’a pas assez mis d’autobus de disponible), après être resté 3h debout à un spectacle, c’est éreintant!
  • Une fin de semaine avec la tueuse de poussin, la frisée, son chum; c’est toujours très agréable!! Même si notre saoulerie pour la crémaillère a plus ou moins eu lieu!!
  • Une journée avec les beaux-parents français; ça fait toujours du bien au moral aussi
  • Je suis vraiment très fier de voir que tout le monde aime la décoration que nous avons fait… J’ai du talent quand même!!
  • Encore pleins de téléphones à faire demain… Je déteste vraiment faire ça!!

Après 7 ans à travailler à l’hôpital BEEP, aujourd’hui c’était la journée d’adieu…

Au cours de ces années, j’y ai connu des gens formidables au coeur d’or… J’ai connu des femmes et des hommes d’exception…
J’y ai connu des mères, des soeurs, des frères, des ami(e)s…

Que ce soit par votre écoute ou par vos mots réconfortants lors de moments plus difficiles dans ma vie
Que ce soit pour me changer les idées en jasant de livres, de musique, de films, de tricot, de vie familiale… ou pour parler des hommes!!
Que ce soit pour m’apprendre à respirer, m’apprendre à rire de moi-même…
Que ce soit pour potiner ou pour se conter des secrets

 Vous avez été, chacun à votre façon, important dans ma vie.

Je savais que vous m’aimiez beaucoup, mais jamais je n’aurais cru à ce point là!!

Au cours des dernières semaines, j’ai reçu des commentaires comme jamais avant.
J’ai fait la paix avec une amie avec qui j’ai eu des différents dans le passé.

Une vague d’amour est entrée en moi avec une force incroyable!

Je vais quitter pour Québec avec une petite partie de vous tous en moi…

Un deuil à faire

Quelques fois vaut mieux laisser un ami s’éloigner pour mieux qu’il revienne…

C’est pas toujours facile de lâcher prise, mais il faut comprendre que peut-être cet ami en question a besoin d’une distance pour qu’il découvre que les expériences, bonnes ou mauvaises, vécues ensemble sont plus importantes qu’il le pense.

JE T’AIME MON AMIE!

Plus on m’oblige à faire quelque chose,
Moins j’ai le goût de le faire!!

Tenez-le pour dit

  1. La Blonde d’Achouffe est différente et très bonne!! Ça fait changement!!
  2. Deux psychologues différentes en 2 jours consécutifs, c’est un peu trop… épuisant! À ne jamais faire!!
  3. Je me rends compte en vieillissant que ce qu’une des choses que je déteste le plus au monde, c’est les sujets qu’on ne peut pas aborder avec certaines personnes… Je suis une personne sans trop de tabous et je suis un gars qui pense que plus tu réussis à parler du sujet avec lequel tu as un problème, mieux ta vie se portera.
  4. Je n’ai pas parlé de mon séjour de presque une semaine au Lac St-Jean avec ma famille, mais ce n’est pas parce que ce n’était pas agréable… Au contraire!! JE VOUS ADORE TOUS!!!
  5. EYE!!! Il ne me reste que 5 semaines et 1 jour à travailler à l’hôpital BEEP!!!!
  6. Je pense que je commence à déstresser de mon déménagement… Ma psy m’a fait comprendre que je devrais vivre à fond les dernières semaines qu’il me reste à Montréal avant de penser à ce qui pourrait arriver à Québec!!
  7. Je DÉ-TES-TE chatter avec quelqu’un sur facebook… Je préfère vraiment MSN!!
  8. J’HAIS les criss de compagnies de cellulaire… GANG DE CROSSEURS!! Ils jouent avec les mots pour finalement nous faire payer TOUT LE TEMPS le plein prix
  9. J’espère que tout le monde iront voter le 2 mai!!! Peu importe pour qui… et si vous pensez comme la majorité de mes amis (que ça ne sert à rien) aller au moins annuler votre vote!!!
  10. Bon… j’ai envie de pisser… Sûrement ma bière qui fait effet!! Bon jeudi tout le monde xx

J’ai décidé de faire un portrait spécial pour vous présenter mon coup de coeur de l’année 2010; le grand Renaud. À la place de faire l’entrevue que j’ai fait normalement dans mes autres portraits, j’ai plutôt décidé de vous montrer des exemples de son humour tantôt intelligent, tantôt noir…

Comme je vous l’ai déjà dit; il réussit à coup sûr à me faire rire avec ses conneries, ses mimiques et la facilité qu’il a pour parler des langues étrangères comme s’il avait toujours parlé en espagnol, en japonnais ou en allemand… HAHAHA

Amoureux des asiatiques, humoriste, geek, beau bonhomme, attachant, ponctuelLe grand Renaud possède une personnalité hors du commun qui nous ne donne aucun autre choix que d’aimer être en sa compagnie…..

Merci à toi d’être toujours si pétillant et de me, de nous, faire rire autant!!

Alors maintenant, passons aux choses sérieuses… Voici quelques exemples qui sont arrivées depuis un an qui expliqueront pourquoi je suis tombé sous le charme du grand Renaud :

– Ce matin, je rentre dans mon bureau et je remarque que le grand Renaud a un t-shirt violet (la même couleur que le polo que je porte présentement)… Je lui fais remarquer nos ressemblances et il me répond : « Par chance qu’on est pas à notre bal des finissants, sinon je te tirerais les cheveux et je t’arracherais ton linge!! »

– Ça sent le pet tout d’un coup dans le bureau. Le grand Renaud s’écrit : « OUACH! Ça sent les parois intestinales »

– Quelqu’un dans le bureau dit que le grand Renaud est fâché contre elle (ce que je n’ai pas encore vu et que j’ai beaucoup de difficulté à m’imaginer). Il réponds : « Je suis infâchable, tu n’arrives pas à la cheville de ma colère. »

– Il parle avec une autre employée de menstruation (eh oui! Nous devons régulièrement demander aux patientes enceintes leurs dernières dates de menstruation) et le grand Renaud lance : « C’est des résidus de fausses couches »

– Il entre dans le bureau un matin, aperçois ma fleur haïtienne et lui demande : « Ça va bien, mon bourdon doré »

Ma fleur haïtienne dit au grand Renaud « Tu parles ben fort« . Le grand Renaud lui répond « C’est normal! C’est parce que j’ai des grosses couilles baritonnes »

HAHAHAHA

Pouvez-vous ben me dire où il pogne toutes ces niaiseries là??

Ok!! Son humour est spécial, mais il me fait toujours rire…

C’est fou comment un évènement moyennement banal qui, en plus, me concerne indirectement seulement m’affecte à ce point… J’arrête pas d’y penser!!!!!

FAIT CHIER!!

%d blogueurs aiment cette page :