C’est ma troisième semaine de cours. J’aime vraiment beaucoup ça, même si on a beaucoup plus de travaux à la maison que prévu. Au début, je pensais que c’était moi qui n’étais plus habitué, mais pas mal tout le monde de mon groupe pense comme moi.

Voici un survol de mes profs, en gros…

– Il y a celui qui fait rire. Dès la première minute de la session, il sait comment faire rigoler 80% de la classe. En guise de présentation, nous demande notre signe astrologique, notre mets préféré, notre pêché mignon, notre plus grande qualité, il nous fait choisir à chacun un totem… Il est drôle et il trouve les gens drôles. Il sait captiver notre attention. Il nous pose des questions et nous fait participer.

– Il y a celui qui donne son cours d’un trait, sans arrêt. Il prône la créativité, mais ses power point sont monotones, minuscules et ennuyeux. « Faites ce que je dis, non ce que je fais ». Quand il est entré en classe le premier jour, il nous a fait lever debout et nous a fait applaudir, sans doute parce que ça serait sa dernière chance d’être ovationné par nous.

– Il y a celle qui parle toujours sur le même ton. Celle qui donne des exemples VAGUES supposés être réels, mais qui n’ont ni queue ni tête. Elle qui a quand même plusieurs années à son actif. Elle parle, parle, parle, parle et parle encore… de ses expériences, de son livre, de son mari, de son fils, de son entreprise…

– Il y en a toujours une, aussi, qui est dynamique, jeune, belle, sexy…. Elle est toujours bien habillée et a souvent des souliers à talons aiguilles un peu spécial. Elle dégage la confiance en elle. Elle nous fait participer ACTIVEMENT et nous écoute. Nous emmène dans son monde avec ses expériences concrètes. Elle connaît le milieu malgré son jeune âge et aime son emploi.

– Il y a celui qui nous apprends la base de l’ordinateur et quand je parle de la base, c’est vraiment LA BASE là!! Celui qui s’obstine quand on lui dit qu’il s’est trompé dans ses explications, même quand on est 8 à lui faire remarquer. Celui qui a l’air toujours très calme, mais qui en fait à toujours 2-3 gouttes de sueur sur le front quand on s’approche de lui.

– Il y a celle qui est autoritaire et direct. Celle avec qui tu ne niaises pas; pas de bouffe, pas de retard, pas de cellulaire, pas de blabla, pas de questions superflues… Celle qui te donne 48 pages à lire, 5 exercices de base & 2 gros exercices à faire la première semaine. Elle essaie de paraître sympathique en nous disant que ça sera tout pour cette semaine parce qu’elle veut qu’on apprenne à se connaître…

– Il y a celle qui est sympathique, celle qui termine la semaine et qui le sait en nous disant qu’on ne prendra pas de pause, mais qu’on terminera la semaine 1h30 plus tôt minimum. Celle qui est tellement sympathique, qu’elle n’a aucun contrôle sur sa classe. Celle qui ne parle pas fort et qui ne réussit pas vraiment à se faire comprendre par le groupe.