En ce jour du 10 du 10ième mois 2010, une petite soirée entre amis pour écouter Tout le monde en parle est de mise. Le rapport que j’ai fait entre Tout le monde en parle et le chiffre 10?? Aucun!

Jean-François Lisée et Martin Patriquin  Le chroniqueur de L’actualité, Jean-François Lisée, est venu défendre le point de vue de certains québécois par rapport à ce que le journaliste du magazine Maclean’s, Martin Patriquin, a écrit dernièrement. Selon moi, The most corrupt province, dit tout haut ce que la plupart des québécois pensent tout bas. Nous sommes corrompus, nous le savons, nous chialons tout le temps souvent contre les gouvernements ou les hauts dirigeants des grandes compagnies ou de l’église catholique, MAIS si un journaliste dans un magazine anglais le dit; ces mêmes québécois chialeux, chialent contre le journaliste en question.

Nathalie Normandeau : La vice première ministre libérale + Les gazs de schiste = Rien pentoute! Ça m’intéresse l’environnement, mais J’AI TELLEMENT PAS ÉCOUTÉ!

Tex Lecor : Sympathique monsieur! Voir que la chanson « Le frigidaire » (la seule que je connais) a été traduit en cinq langues!!! N’importe quoi! J’ai bien aimé l’extrait de son insolence d’un téléphone à un pharmacien. SuppositoÈre. L’ai avÂlé. Mais trouve pas l’anOUs dans la boÈte. HAHAHA Je l’ai bien ri.

Robin Aubert et Michel Barrette : Il faut vraiment que j’aille voir le film « À l’origine d’un cri« . Ça ne sera pas facile, mais il faut que je le vois. Robin Aubert n’a vraiment pas l’air d’avoir eu une vie facile. Sa relation difficile avec son père est mise sur pellicule.

Nicole Martin : Je connais cette chanteuse à cause de ma mère. Ben je la connais… Disons que je sais qui elle est et que la seule chanson d’elle je connaissais, c’est « Laisse-moi partir » qui deviendra à partir de maintenant l’hymne de Tout le monde en parle quand les invités quittent en plein milieu de l’émission. C’est correct, on avait fait le tour de « TU T’EN VAAAAAAAAS ».

Sylvie Léonard : Bon, je ne suis pas un très grand connaisseur en théâtre, mais l’extrait de la pièce Jackie, dans laquelle Sylvie Léonard joue, ne m’a aucunement donné le goût de m’y intéresser… Scusez-moi, mais ça avait l’air ennuyant! Même si j’imagine que les amateurs adoreront et il ne faut pas oublier qu’elle a appris 27 pages de textes pour jouer, seule sur scène, cette pièce. Il faut le faire quand même!

François Bourbeau : Un peu trop convaincu, mais tout de même intéressant. Sa croyance aux OVNIS nous a donné parfois des frissons dans le dos, à moi et mes amis. Son conseil d’expert en la matière me laisse toutefois un peu perplexe; « si vous voyez un extra-terreste sortez votre 12 et tirez« . Là dessus, je rajouterai « ne le ratez surtout pas«