Je vous présente aujourd’hui, une femme débordante de talent. Une femme curieuse qui touche à tout. En plus de faire pleins d’artisanats, elle est décoratrice intérieur, gardienne d’enfants, ex-cuisinière, ex-pompiste, bûcheronne à ses heures, tricoteuse (évidemment!)… Elle est aussi une organisatrice d’évènements hors pair!! Je retiens d’elle sans aucun doute sur beaucoup de points.

Toujours prête à aider les autres, elle a accompagné plusieurs personnes dans des moments plus difficiles ou lors de leurs derniers moments. Elle s’est occupé de ses frères et sœurs lorsque sa mère est tombée malade lorsque qu’elle était adolescente. Elle a subi parfois de dures moments avec ses enfants; l’annonce de mon homosexualité en même temps que l’annonce de mon déménagement vers la grande ville de Montréal, une fugue de ma sœur, des problèmes à l’école avec mon ptit frère et j’en passe….

Je vous présente ma mère! Mieux connue ici comme « Maman la tricoteuse »

Pour sa grande générosité, ses fous rire interminables, sa patience, sa fougue, ses talents artistiques, je lui dis MERCI!!! Merci d’avoir toujours fait de ton mieux pour nous. Merci de nous avoir donné de belles valeurs et de nous avoir bien élevé.

Ce que je vous présente aujourd’hui, ce n’est pas seulement un portrait, mais un hommage!

GipsyDan : Bonjour maman la tricoteuse, quel est le plus beau souvenir que tu as avec moi?
Maman la tricoteuse : Bonsoir, c’est pas bonjour il est minuit et demi, hein… HAHAHA

GD : Oups bonsoir! Donc, quel est le plus beau souvenir que tu as avec moi?
MlT : J’en ai, j’en ai… Ah! c’est quand tu m’as fait faire un tour de 4×4 dans le bois sur la terre à ton père. Il n’y avait pas de vitre en avant du 4×4 et je manquais d’air tellement tu roulais vite… HAHAHAHA Non, sérieusement, je pense que c’est quand les médecins sont venus me donner mon gros bébé de 9 livres et 2… ça faisait 3 heures que j’avais accouché, mais je ne l’avais pas vu encore parce que tu avais le crâne tout déformé à cause des forceps. Ça va toujours rester! Sinon, c’est sûr que de capturer des lucioles dans le champs quand tu étais plus jeune, c’était aussi un beau souvenir.

GD : Parles-nous un peu de ta famille, de tes origines
MlT : Parler de ma famille… Ouff! Je viens d’une très grosse famille de 13 enfants à Albanel city (un petit village au lac st-jean). J’aime beaucoup mes frères et mes sœurs, je leur donnerais tout. Je ne voudrais jamais qu’ils leurs arrivent quelque chose. À part mon mari, mes enfants et mes petits enfants, c’est les personnes à qui je tiens le plus. Je ne voudrais jamais qu’ils soient malades… qu’ils leur arrivent quoi que ce soit.

GD : D’où te vient cette passion pour le tricot?
MlT : Ma mère… À cinq ans, quand elle m’a dit « viens t’asseoir à côté de moi… je vais t’apprendre à tricoter. » Elle tricotait n’importe quoi; des pantoufles des sacs, nos robes, des couvertes… Elle tricotait toujours, j’étais assis à côté d’elle et je la regardais. La première chose que je me suis tricoté avec son aide, c’était une petite sacoche…

GD : Quel est ton film préféré???
MlT : Je pense que c’est « Les pages de notre amour ». Maudit que c’est beau! Quand elle apprend que……..

GD : Ben non, chut! Y’a du monde qui ne l’ont pas vu.
MlT : Ahh ben oui, scusez!

GD : Une chanson qui te fait penser à moi
MlT : C’est sûr que je pense à Ziggy de Céline Dion… Quand j’écoute ça dans le champs de bleuets et je pense toujours à toi!

GD : Ouach… J’aime ben Céline, mais pas vraiment cette chanson là! Et quelle est la chanson que tu aimes le plus
MlT : Perce les nuages… de Patrick Normand

GD : Je savais! Moi c’est cette chanson là qui me fait penser immanquablement à toi. Quel est ton péché mignon?
MlT : J’ai pensé au pepsi, mais j’en bois plus… Humm! je dirais un bon déjeuner au restaurant… Quand t’as rien à faire, pis que ton œuf arrive tout cuit, avec une belle saucisse, hein!

HAHAHAHAHA (Rires en cœur)

GD : Une chose que tu aimerais qu’on fasse ensemble toi et moi
MlT : Un chapeau! HAHAHAHA

GD : HAHAHA (on est en train de faire un bonhomme en pot de terre cuite pour ma tante)
MlT : Un voyage! J’aimerais ben faire un voyage avec toi, pas trop compliqué comme voyage là, j’suis plus jeune moi là, mais un voyage.

GD : De quoi, dans ton passé, t’ennuis-tu le plus
MlT : Dans mon passé, c’est d’être chez nous avec ma grande famille et de faire du bricolage avec mes frères et sœurs, mon père, ma mère… On était pauvres, mais on était heureux. On n’avait pas des tonnes de jouets comme les enfants d’aujourd’hui, on s’amusait dans le sable avec des couteaux, des pelles, mais on était heureux.

GD : De quoi, est tu le plus fière?
MlT : De mes enfants

GD : Pourquoi?
MlT : Parce qu’ils ont réussis… J’ai aucun enfant dans la drogue, ils ont réussis malgré tout.

GD : Notre plus grand point en commun, selon toi
MlT : Nos talents artisanaux

GD : Et notre plus grande différence?
MlT : La bouffe… Moi je mangerais pas ce que tu manges… Je mangerais jamais du poisson cru, jamais!

GD : Quel effet ça t’a fait quand tu as su que je parlais de toi sur mon blogue?
MlT : J’ai aimé ça, c’est flatteur! En autant que tu ne parles pas en mal, ça va bien

GD : Si tu avais la possibilité de faire un article sur ce blogue, de quoi parlerais-tu, que ferais-tu?
MlT : Je pense que je ferais un article sur mon petit fils… pour l’instant j’en ai juste un. Un deuxième s’en vient, mais pour l’instant, j’en ai juste un et je l’aime.

GD : Autre chose à rajouter maman la tricoteuse?
MlT : Euh, non, pour l’instant, non, mais peut-être que… non pas pour l’instant

GipsyDan : J’adore demander ça au monde, ils sont toujours sceptique… C’est tout… merci maman!! JE T’AIME… LÀ
Maman la Tricoteuse : Moi si là, je t’aime là, je t’embrasse là, à la prochaine là…

GD : Oui oui là
MlT : Le monde vont se demander ce qu’on dit là

Advertisements