En plus de recommencer à travailler aujourd’hui (après 2 semaines de vacances), j’ai été porter mon beau gipsy au berger blanc hier après-midi. C’est un refuge animalier dans l’est de Montréal. Il était peut-être très beau, très gentil, très doux, mais il avait ses défauts aussi… et QUELS DÉFAUTS!

Il était TRÈS nerveux, très dépendant et faisait SURTOUT souvent ses besoins par terre comme je vous l’ai mentionné quelques fois… et aucune amélioration n’était en vue, loin de là!!!

Donc, hier, la dame en bleu, mon ptit homme et moi sommes allé porter mon beau minou au refuge. Ils vont essayer de le donner à quelqu’un, mais je leur ai dit ses défauts et ils vont devoir avertir les futurs maîtres, donc, peu de chance qu’il soit adopté.

C’était triste, mais en même temps, je comprends parfaitement mes colocs qui étaient écoeurées de voir (et de ramasser) la marde à MON chat à chaque matin (et souvent même le soir) par terre dans la salle à manger.

La nuit passée, mon lit était vide.
Ma vie était vide!

Je t’aimais Gipsy
XX

Advertisements